Montel Logo

    Sélectionnez votre langue préférée:

  • * L'édition turque de Montel-Foreks nécessite un accès ou un abonnement d'essai séparé.

Clair

Technical maintainance

Montel Online is currently unavailable due to technical maintenance.

Une centrale nucléaire espagnole de 2 GW fermera d'ici 2028

Electricité

22 Mar 2019 11:54

Madrid

22 Mar 2019 11:54

(Montel) Les trois exploitants de la centrale nucléaire d’Almaraz (2 GW), dans le centre-ouest de l’Espagne, ont accepté de la fermer d’ici à 2028, ont confirmé vendredi des sources impliquées dans les négociations.

Le premier réacteur de la centrale, Almaraz 1, devrait ainsi être mis à l’arrêt en novembre 2027 et le second, Almaraz 2, en octobre 2028, a indiqué la source à Montel. Les deux unités sont exploitées par Iberdrola (53%), Endesa (36%) et Naturgy (11%).

Les électriciens demanderaient ainsi une extension de la durée de vie de 7,4 et 8,3 ans, respectivement pour chacun des réacteurs, les plus anciens du pays.

Créer un précédent ?
Le sort de la centrale d’Almaraz doit faire office de modèle pour les cinq autres réacteurs espagnols, représentant une capacité combinée de 5,4 GW. Cette flotte appartient en effet à Iberdrola et Endesa dans le cadre de co-entreprises au sein desquelles les décisions doivent être prises à l’unanimité.

Endesa avait auparavant refusé d’approuver tout plan de fermeture progressive d’Almaraz.

Le mois dernier, le gouvernement a dévoilé un projet de loi sur la politique énergétique qui prévoit une capacité nucléaire de 3 GW dans le mix énergétique d’ici 2030, avec une élimination programmée du nucléaire de 2027 à 2035.

Ce plan de sortie du nucléaire, qui doit encore être ratifié par les exploitants de chaque centrale, prévoit les fermetures d'Asco 1 (1 GW) et Asco 2 (1 GW), dans le nord-est du pays, d'ici octobre 2030 et septembre 2032, respectivement.

Cofrentes (1,1 GW), située un peu plus au sud, devrait fermer d'ici novembre 2030 et Vandellos II (1 GW), près de Barcelone, d'ici février 2035.

Le dernier réacteur à fermer serait Trillo, près de Madrid, avec une prolongation de licence de 10 ans jusqu’en mai 2035.
 

Share this article on:

URL copied!

English newswire snapshot

Montel utilise des cookies pour améliorer ce site Web. En continuant à utiliser notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus sur les cookies et notre politique de confidentialité.