Montel Logo

    Sélectionnez votre langue préférée:

  • * L'édition turque de Montel-Foreks nécessite un accès ou un abonnement d'essai séparé.

Clair

TECHNICAL DIFFICULTIES

Login to Montel Online is currently not available. We apologize for the inconvenience and are working to solve the problem.

Engie a couvert 93% de sa production 2021 à EUR 47/MWh

GazElectricitéRenouvelablesGNL

30 Jul 2021 09:35

Paris

30 Jul 2021 09:35

(Montel) Engie a couvert 93% de sa production d’électricité nucléaire et hydraulique européenne prévue pour 2021 à EUR 47/MWh à fin juin, en hausse de trois points de pourcentage et de EUR 1 par rapport au premier trimestre de l'année, a annoncé vendredi l’énergéticien français.

L'entreprise a aussi couvert 64% de sa production 2022 à un prix moyen de EUR 49/MWh, en hausse de sept points de pourcentage et de EUR 2 par rapport au premier trimestre, 43% de sa production 2023 à EUR 48/MWh, en hausse de cinq points de pourcentage et de EUR 1, ainsi que 14% de celle de 2024 à EUR 50/MWh, selon ses résultats du premier semestre.

Engie a déclaré que son activité nucléaire en Belgique avait bénéficié de prix plus élevés et d’une meilleure disponibilité des réacteurs.

Sa filiale Electrabel a enregistré une disponibilité de 91,9% sur la première moitié de l’année, ce qui a permis une augmentation de 25% de la production nucléaire, à 23,5 TWh. Le parc n’avait été disponible qu’à 65,8% l’an dernier à la même période en raison d’arrêts de production pour maintenance.

Electrabel exploite sept réacteurs nucléaires sur les sites de Doel et Tihange en Belgique, soit une puissance installée totale de 5,9 GW. Engie détient également des participations dans les centrales nucléaires françaises du Tricastin et de Chooz.

Par ailleurs, la production hydraulique du groupe en France a baissé de 3% sur un an, à 8,6 TWh au premier semestre.

Cession de 11,5% de GRTgaz
Sur le plan financier, le bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) d'Engie a bondi de 42% sur un an, pour atteindre EUR 3,1 milliards pour les six premiers mois de l'année, stimulé par les cessions et le froid en France qui a fait grimper la demande gazière et électrique.

L’énergéticien a révisé à la hausse son objectif d'Ebit pour l’année à EUR 5,5-5,9mds, contre EUR 5,2-5,6mds initialement.

Engie a aussi annoncé vendredi la signature d’un accord contraignant pour la vente de 11,5% du gestionnaire du réseau de transport (GRT) gazier aux institutions publiques de la Caisse des dépôts et CNP Assurances.

L'opération réduira la dette financière nette d'Engie de EUR 1,1md, selon le groupe, avec une valeur d’entreprise de EUR 14,6mds pour GRTgaz.

Engie détiendrait ainsi 61% de GRTgaz et le consortium 39%, contre 75% et 25% respectivement aujourd’hui.

Dans le même temps, la structure actionnariale de GRTgaz sera simplifiée, ce qui amènera GRTgaz à détenir 100% de sa filiale de gaz naturel liquéfié (GNL) Elengy, contre environ 82% actuellement.

La vente devrait être finalisée avant le 31 décembre, sous réserve des approbations et autorisations habituelles, a précisé Engie. La transaction s’inscrit dans le plan de cessions du groupe de EUR 9-10mds d’ici 2023 pour investir dans les énergies renouvelables.

GRTgaz exploite la majeure partie du réseau gazier français et gère 95 TWh de capacité de stockage, ainsi que 20 Gm3/an de capacité de regazéification sur trois des quatre terminaux méthaniers du pays par l’intermédiaire d’Elengy.

Nouvelles capacités renouvelables

Engie a par ailleurs mis en service 1,2 GW de capacités renouvelables au premier semestre de cette année, principalement en Europe de l'Ouest, au Brésil et aux États-Unis. L'énergéticien maintient son objectif de 3 GW supplémentaires sur l’année, a-t-il souligné.

Il vise une capacité renouvelable de 80 GW d’ici 2030, contre 31 GW à fin 2020.

Depuis le début de l’année, Engie a signé 1,4 GW de contrats d'achat d'électricité de gré à gré (power purchase agreements, PPA). La compagnie s’attend à en conclure davantage car « il y a une forte demande », a déclaré la directrice générale, Catherine MacGregor, lors d’une présentation des résultats aux analystes.

Share this article on:

URL copied!

English newswire snapshot

Montel utilise des cookies pour améliorer ce site Web. En continuant à utiliser notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus sur les cookies et notre politique de confidentialité.