Montel Logo

    Sélectionnez votre langue préférée:

  • * L'édition turque de Montel-Foreks nécessite un accès ou un abonnement d'essai séparé.

Clair

TECHNICAL DIFFICULTIES

Login to Montel Online is currently not available. We apologize for the inconvenience and are working to solve the problem.

EDF a 4 ans de plus pour démarrer l’EPR de Flamanville

Electricité

27 Mar 2020 12:22

Photo: L'EPR de Flamanville, office de tourisme de Cherbourg.

Photo: L'EPR de Flamanville, office de tourisme de Cherbourg.

Paris

27 Mar 2020 12:22

(Montel) Le gouvernement français a donné quatre ans de plus à EDF, jusqu’en avril 2024, pour mettre en service le réacteur nucléaire EPR de Flamanville, dont le chantier a accumulé de nombreux retards, selon un décret paru vendredi au Journal officiel.

« Le décret porte à dix-sept ans, au lieu de treize [dans le décret de 2007], le délai de mise en service de l'installation nucléaire de base dénommée Flamanville 3 », précise le texte.

Le précédent décret fixait la date-limite de démarrage à avril prochain.

Le chantier du réacteur de nouvelle génération accuse dix ans de retard sur le calendrier initialement prévu, pour un budget qui a quasiment triplé, à EUR 12,4 milliards.

« Le planning industriel est inchangé. Le chargement du combustible toujours prévu pour la fin 2022 », a déclaré un porte-parole d’EDF à Montel.

Il a précisé que l’entreprise avait demandé un allongement de quatre ans « par précaution, pour disposer de marges pour les démarches administratives ».

EDF doit réparer des soudures défectueuses sur le réacteur pressurisé européen (EPR), ce qui l’a amenée à retarder le démarrage de trois ans supplémentaires en octobre dernier.

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a approuvé le report de quatre ans dans un avis publié vendredi.

Cependant, la nouvelle date « ne préjuge pas des conclusions de l'instruction en cours de la demande d'autorisation de mise en service de l'installation », a souligné le gendarme de l’atome.

Il faut compter environ six mois entre le chargement du combustible, soit la mise en service du réacteur, et la mise en service industrielle de l’installation.

Share this article on:

URL copied!

English newswire snapshot

Montel utilise des cookies pour améliorer ce site Web. En continuant à utiliser notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus sur les cookies et notre politique de confidentialité.