Montel Logo

    Sélectionnez votre langue préférée:

  • * L'édition turque de Montel-Foreks nécessite un accès ou un abonnement d'essai séparé.

Clair

TECHNICAL DIFFICULTIES

Login to Montel Online is currently not available. We apologize for the inconvenience and are working to solve the problem.

EDF change des pièces défectueuses à Penly 2

ElectricitéINFO

27 Dec 2019 11:49

Photo : Ilona Koeleman, Shutterstock.com

Photo : Ilona Koeleman, Shutterstock.com

Paris

27 Dec 2019 11:49

(Montel) EDF a remplacé 28 « composants électriques potentiellement défectueux » rendant indisponibles des systèmes de secours du réacteur nucléaire de Penly 2 (1 330 MW) et vérifie si d’autres unités pourraient présenter le même problème de « sûreté », ont déclaré l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et EDF vendredi.

« A priori, moins de la moitié des 58 réacteurs nucléaires du parc français pourraient être affectés », a dit un porte-parole de l'ASN à Montel.

« EDF vérifie actuellement quels autres réacteurs pourraient être concernés par les pièces défaillantes et procédera au remplacement de ces pièces », a précisé l’Autorité.

« La plupart de ces pièces sont assez facilement remplaçables. Cela ne devrait pas nécessiter des arrêts spécifiques », a ajouté le porte-parole.

« Événement significatif pour la sûreté »
Le 18 décembre, EDF a déclaré un « événement significatif pour la sûreté » à Penly 2, qui a été classé au niveau 2 sur 7 de l'échelle internationale du nucléaire et des événements (INES), où 7 correspond à un accident majeur, a annoncé l'ASN lundi soir.

Cependant, « cette indisponibilité de plusieurs matériels importants pour la sûreté n’a pas eu de conséquence sur les personnes et l’environnement ».

EDF a prolongé l’arrêt de Penly 2 de deux jours et prévoit désormais le redémarrage mardi à 23h00, selon les dernières données de transparence. Le réacteur est à l’arrêt depuis le 27 juillet pour maintenance et rechargement de combustible.

Dès le 12 octobre, lors du redémarrage de l’unité, l’électricien public a détecté un dysfonctionnement de quatre composants électriques dans deux tableaux électriques, explique l’ASN.

Des investigations menées en décembre après le rechargement ont révélé « que 28 composants remplacés sur des tableaux électriques étaient potentiellement défectueux ».

Les deux panneaux électriques concernés servent notamment au système d’injection d’eau dans le cœur du réacteur pour refroidir le combustible et empêcher sa fusion en cas d’accident, précise l’ASN.

Tous les composants potentiellement défectueux proviennent d’un même lot fabriqué par Schneider Electric.

« Toutes les pièces potentiellement défectueuses [sur Penly 2] ont été remplacées », a déclaré à Montel une porte-parole d'EDF.

« Nous vérifions [si d'autres réacteurs sont concernés] uniquement par pure précaution », a-t-elle ajouté. « Même si des composants du même lot ont été installés, si les réacteurs sont en fonctionnement, c’est que les contrôles ont été concluants. Mais nous changerons ces composants par précaution. »

Share this article on:

URL copied!

English newswire snapshot

Montel utilise des cookies pour améliorer ce site Web. En continuant à utiliser notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus sur les cookies et notre politique de confidentialité.