Montel Logo

    Sélectionnez votre langue préférée:

  • * L'édition turque de Montel-Foreks nécessite un accès ou un abonnement d'essai séparé.

Clair

TECHNICAL DIFFICULTIES

Login to Montel Online is currently not available. We apologize for the inconvenience and are working to solve the problem.

L’Allemagne : importateur net d’électricité d’ici 2022?

GazCO2ElectricitéRemitPolitique

19 Nov 2019 07:12

Photo : Kletr, Shutterstock.com

Photo : Kletr, Shutterstock.com

Frankfurt

19 Nov 2019 07:12

(Montel) L’Allemagne pourrait devenir importateur net d’électricité d’ici 2022 en raison de son projet de sortie du nucléaire et du charbon, ce qui pourrait engendrer des pics de prix plus fréquents, ont déclaré des acteurs du marché à Montel.

Le pays compte supprimer 9,5 GW de capacité nucléaire au cours des trois prochaines années, avec la fermeture de tous les réacteurs existants. Dans le même temps, il retirera du marché 3,1 GW de lignite et 5,4 GW de houille dans le cadre du premier volet de son programme d’arrêt complet de la production d’électricité au charbon d’ici 2038.
 
« Lorsque toute la capacité nucléaire aura été éliminée et que la capacité de houille et de lignite commencera à diminuer de manière significative, les énergies renouvelables ne pourront pas combler [le manque à produire] à elles seules », a déclaré un analyste basé à Londres.
 
« Logiquement, l'Allemagne devra s’appuyer davantage sur des importations pour équilibrer [son réseau électrique]. »
 
Le pays a exporté 51,2 TWh d’électricité l’an dernier, après un pic de 27 ans à 55 TWh en 2017, mais ce niveau devrait baisser fortement pour 2019, selon les données du groupe de statistiques Ageb Energiebilanzen.
 
Au cours des trois premiers trimestres de cette année, l’Allemagne a exporté 22,2 TWh d’électricité, contre 35,6 TWh sur la même période en 2018 et 36,5 TWh en 2017, d’après ces données.
 
Tendance des prix s’inverse
En ce qui concerne les prix, le contrat de référence allemand pour livraison en 2022, Cal 22, a clôturé vendredi à EUR 48,02/MWh, soit respectivement EUR 0,65 et EUR 0,55 de plus que les contrats équivalents en France et en Hollande.

Or, en début d’année, la tendance était inverse puisque les contrats français et néerlandais étaient respectivement EUR 2 et EUR 2,80 plus chers que le contrat allemand pour 2022.

« Lorsque le prix du contrat [allemand] passe au-dessus de celui de pays comme la France et les Pays-Bas, cela signifie que les flux d’électricité vont également s'inverser », a déclaré un trader allemand.
 
« Cependant, si l’offre d’électricité se resserre en France, par exemple, ou si les capacités transfrontalières sont épuisées, cela augmente le risque de flambée des prix en Allemagne. »
 
Nouvelle stratégie
« Sur les contrats à terme, les prix en Allemagne augmentent par rapport à un certain nombre de pays voisins, du fait de l'affaiblissement [des prix] du gaz par rapport au charbon, de la hausse des prix des émissions [de CO2] et de la fermeture prévue d’autres unités de production de base », a-t-il déclaré.
 
« L’Allemagne est le nouveau marché doté d’un premium parce que le pays sort en même temps du charbon et du nucléaire », a résumé un trader basé en Suisse », a-t-il dit. « La nouvelle stratégie consiste maintenant à être court sur le contrat pour l’année à venir et long à plus long terme. »
 
Retard éolien
Sur le moyen terme, le retard dans le déploiement de l’éolien terrestre en allemagne, en raison de nouvelles normes environnementales, devrait également soutenir les prix sur le moyen terme, ont noté des analystes.

Le gouvernement a en effet l’intention d'interdire la construction de parcs éoliens terrestres à moins de 1 km des zones résidentielles.
 
Toutefois, l’Allemagne pourrait compenser le manque de production à terre, a estimé Bruno Brunetti, analyste de l’énergie chez S&P Global Platts.
 
« Notons qu’un récent relèvement des objectifs pour l’éolien en mer à l’horizon 2030 pourrait contrebalancer le ralentissement de la croissance de l’éolien à terre », a-t-il souligné dans une note.

Share this article on:

URL copied!

English newswire snapshot

Montel utilise des cookies pour améliorer ce site Web. En continuant à utiliser notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus sur les cookies et notre politique de confidentialité.